Loisirs

Service

Fonds d'écran

Fond d'écran¬

Télécharger

Newsletter



Histoire de l'île de 1500 à 1700 | Histoire de l'île de 1700 à 1800

HIstoire de l'île de la Réunion de 1800 à nos jours

La grande époque (1815-1850)

Quand par le traité de Paris, la France de la Restauration reprend possession de Bourbon (en 1848, elle sera de nouveau et définitivement La Réunion), la situation à bien changé. Libérée à tout jamais de la tutelle de l'Île de France, Maurice restée anglaise, l'Île demeure seule base française de l'Océan Indien. La France manque de sucre. Ainsi la canne va-t-elle, en quelques années, passer au rang de monoculture. La production passe de 21t en 1815 à 68000t en 1860. Ceci au détriment des autres cultures. Les réunionnais doivent maintenant acheter le riz à Madagascar, d'où un déficit des balances commerciales. Les petites exploitations, cèdent le pas devant les grands domaines. Le nombre d'habitants passent de 36000 en 1778 à 110000 en 1848. En 1830, on dénombre 70000 esclaves. A la suppression de l'esclavage, les noirs marrons descendent de Cilaos, Salazie, pour se louer sur la côte, et sont remplacés sur les hauteurs par les petits blancs pionniers des cirques.

Les années difficiles

En 1860, la situation d'une économie fondée uniquement sur la canne à sucre s'avère plus brillant que solide. On ne recherche pas l'amélioration du rendement. A la Réunion, les planteurs sont en quête de terres, de capitaux et de main d'oeuvre. La prospérité ne règne qu'au niveau des grands propriétaires qui dominent 120 sucreries et emploient 25000 travailleurs. Le peuple tombe dans la misère et on note une poussée de l'alcoolisme. En 1870, la création du canal de Suez écarte la réunion de la route des Indes et aggrave la situation. Tout l'intérêt de la France se porte dès 1880 sur Madagascar. La Réunion sombre dans un oubli dont elle ne sortira qu'à la seconde guerre mondiale. A la guerre de 1914, la Réunion envoie 14.000 soldats, dont 3.000 tomberont au champs d'honneur. Au cours de la deuxième guerre mondiale, en 1940, le ralliement à vichy cause la blocus de l'Île, obligée de vivre en autarcie. En 1945, l'île est pratiquement ruinée.